LETTRE D’INFORMATION N° 23
L'ACTUALITÉ VUE PAR LES SCIENCES SOCIALES
  • Remise des matériaux archéologiques: “Tantamayo Piruru” et ” Cajamarca Reichlen”

Le 30 septembre dernier, l’IFEA a officiellement remis au Ministère de la Culture du Pérou deux collections de matériaux archéologiques fouillés respectivement par les missions “Tantamayo Piruru” et “Cajamarca Reichlen”. L’inventaire de ces deux collections, nécessaire à leur remise au Ministère de la Culture, a été réalisé du 26 août au 29 septembre, après 232 heures de travail. Cette iniciative a été coordonnée par Catherine Lara, pensionnaire de l’IFEA à Lima, et a bénéficié du soutien de l’ensemble du personnel : Nora Araujo, Cecilia Baldassari, Anne-Marie Brougère, Miguel Carreño, Manon Deguet, Jesús Guzmán, Héctor Huerto, Aliocha Maldavsky, José Olivera, Kattia Pacheco, Vanessa Ponce de León et Charlotte Quinquis. (Voir galerie de photos)

Nous partageons ci-dessous plus d’informations sur l’histoire des deux projets, leurs origines et la “redécouverte” de ce matériel pendant le processus de construction des nouveaux locaux de l’IFEA.
Lire l'article

NOUVELLES INSTITUTIONNELLES

Le nouveau siège de l'IFEA reçoit le Prix national d'architecture


Le projet du nouveau siège à Barranco a été récompensé par l'Hexagone d'acier, prix national "Arq. Miguel Rodrigo Mazure" lors de la "XIXe Biennale d'architecture péruvienne - Cusco 2022", pour la sauvegarde d'une maison républicaine traditionnelle située devant le Malecón de los ingleses à Barranco et de grande valeur patrimoniale.
Le jury a souligné le fait qu’« un espace de transition est créé par le patio, permettant l'incorporation d'un nouveau volume de manière sensible, exemplaire et remarquable et le niveau exceptionnel des détails de construction, du mobilier et de la couleur générant une atmosphère particulière et également la capacité à permettre une flexibilité d'utilisation sans diminuer le caractère requis pour chacun ».
Le prix a été décerné aux architectes : José Bauer, Augusto Román (Roman & Bauer) et Enrique Santillana (ES Arquitectura), créateurs et responsables de la réalisation du projet.
Ce prix s'ajoute à celui reçu en 2021 lors de la Biennale internationale d'architecture de Lima - Bialima (première place dans la catégorie F : Équipement culturel et institutionnel) et à la nomination à la Biennale panaméricaine d'architecture de Quito dont le projet était finaliste.

Retraite d'Anne-Marie Brougère


Le personnel de l'IFEA a organisé une réunion de départ en hommage à Anne-Marie Brougère qui a pris sa retraite après 32 ans de travail dans notre institution.
Anthropologue de profession, Anne-Marie est arrivée à l'IFEA en tant que pensionnaire pour effectuer son travail de terrain à Laraos (province de Yauyos, région de Lima), puis a pris en 1990 le poste de responsable des éditions, qu'elle a occupé jusqu'à récemment.
Toute l'équipe souhaite exprimer son affection et sa gratitude à Anne-Marie pour toutes ces années d'amitié et de travail ensemble, son héritage à l'IFEA sera toujours présent.

 

Dons de publications


La librairie de l'IFEA "Alina Wong" a fait plusieurs dons de publications au cours du second semestre 2022  à des institutions diverses, telles que la collection du Centre d'information et de référence de l'École militaire de Chorrillos "Coronel Francisco Bolognesi", aux étudiants en archéologie de l'Universidad Mayor de San Marcos, dans le cadre du XIe Colloque des étudiants en archéologie UNMSM (16, 17 et 18 novembre) et aux étudiants de la Pontificia Universidad Católica del Perú, dans le cadre du XVIe Colloque des étudiants en archéologie PUCP (9, 20 et 11 novembre). 
De plus, en Colombie, un don a été fait à la bibliothèque de l'Universidad Industrial de Santander, représentée par la professeure Brenda Escobar Guzmán.  La donation a été faite par Frédéric Spillemaeker, pensionnaire de l'IFEA à Bogotá, qui s'est rendu à Bucaramanga pour participer aux Rencontres des chercheurs franco-colombiens.

 

Nouvelle responsable des éditions


Depuis le second semestre 2022, l'IFEA a une nouvelle responsable d'éditions : Vanessa Ponce de León Carcelén, qui a initialement rejoint l'institut en 2013 en tant qu'assistante d'édition et qui s'est vue attribuer cette année la tâche de diriger notre département éditorial.
L'équipe de l'IFEA félicite Vanessa pour cette promotion bien méritée et lui souhaite beaucoup de succès dans cette nouvelle phase de sa carrière au sein de l'institution.

 

 

Nouveau pensionnaire de l'IFEA en Colombie


En septembre, le nouveau pensionnaire de l'IFEA est arrivé à Bogota : Frédéric Spillemaeker, docteur en histoire et civilisation, provenant du laboratoire Mondes américains (EHESS).
Les recherches de Frédéric portent sur l'histoire politique des conflits. En étudiant les guerres d'indépendance en Colombie et au Venezuela, il a mis en évidence la participation des groupes subalternes et l'émergence d'un modèle guerrier d'autorité politique. Son nouveau projet de recherche met en lumière l'importance de la politique d'exception dans l'indépendance de la Colombie et s'interroge sur son rôle dans l'émergence d'un modèle présidentialiste.

NOUVELLES SCIENTIFIQUES
Gustavo Petro et l’épée de Bolivar : l’histoire au cœur de l’investiture présidentielle en Colombie

Par Frédéric Spillemaeker, chercheur de l'IFEA à Bogota
Dans une perspective historique, ce texte analyse certains des symboles présents lors de la cérémonie d’investiture du nouveau président colombien Gustavo Petro le 7 août 2022, et particulièrement l’épée de Simón Bolívar.
En décidant d’amener sur scène l’épée de Simón Bolívar lors de son investiture comme président de la République de Colombie, Gustavo Petro a convoqué deux moments historiques majeurs de l’histoire du pays. En premier lieu, le nouveau président renoue explicitement avec l’histoire du M-19... Lire l'article

 

Clôture de l’appel à candidatures des bourses

L’appel à candidatures aux bourses IFEA 2023 a été clôturé le 15 décembre. Créée pour soutenir la recherche en archéologie, en sciences sociales et en sciences humaines dans les pays andins, l’édition de cette année est composée de quatre types d’aides:

  • Les bourses andines sont destinées aux étudiants de nationalité bolivienne, colombienne, équatorienne et péruvienne, tant pour les étudiants en master ou doctorat que pour les chercheurs titulaires d’un doctorat ou ayant une longue carrière académique. 
  • Aides à la mobilité pour permettre aux doctorants français ou européens inscrits dans des établissements français d’effectuer des travaux de terrain au Pérou, en Bolivie, en Equateur et/ou en Colombie.
  • La bourse d’archéologie Carlos Brignardello, créée en hommage au bienfaiteur de l’IFEA et selon sa volonté de promouvoir l’archéologie péruvienne, s’adresse aux étudiants péruviens et français effectuant un travail du terrain au Pérou
  • La bourse Gerald Taylor, pour des recherches liées aux langues indigènes ou natives à partir d’une approche en sciences humaines et sociales. Créée à partir de cette année pour rendre hommage à l’un des plus importants chercheurs de la culture andine et reconnaître son immense héritage dans l’étude du quechua. Destinée aux étudiants de Bolivie, de Colombie, d’Équateur, du Pérou, de France et de l’UE (à condition d’être inscrit dans une université française).  Continuer à lire

 

Mission d'Aliocha Maldavsky en Équateur


Au mois d’octobre, Aliocha Maldavsky, directrice de l’IFEA, s’est rendue à l’antenne de l’IFEA à Quito en Équateur avec Catherine Lara, pensionnaire de l’IFEA à Lima.

Cette première visite après la pandémie de COVID 19 a permis d’évaluer les coopérations en cours et les besoins de l’antenne, dont le bureau est hébergé dans les locaux de l’IRD. Lire l'article

 

Publication des ateliers d'histoire participative pour la citoyenneté

Les deux cycles d'ateliers "Histoire participative pour la citoyenneté"organisés par le projet Narra la independencia desde tu pueblo tout au long de l'année 2021, sont désormais disponibles sur sa chaîne Youtube.
Destinées au grand public, les sessions du premier cycle (avril et mai 2021) ont abordé des thèmes tels que : les sources d'étude, le pas à pas de la recherche historique, l'indépendance dans son contexte et l'écriture de l'histoire de l'indépendance. Pour la deuxième édition (septembre et octobre 2021), la priorité a été donnée au renforcement des compétences en matière de recherche des participants potentiels au concours Narra la Independencia desde tu pueblo. Ont été présentés des sujets liés à la collecte et au traitement des données, à l’élaboration d’un état de l’art et d’un cadre conceptuel, à la définition des thèmes et des questions, et à la manière de rédiger et de présenter les articles.
L'atelier était animé, entre autres, par les historiens : Cécilia Méndez, Juan Carlos Estenssoro (coordinateurs du projet), Carlota Casalino, Guido Chati, Juan Carlos Martínez, Leila Solano, Milton Huamaní, Rolando Rojas.
Voir les ateliers ici (playlist)

JEUNES CHERCHEURS
Comptes-rendus des Rencontres des jeunes chercheurs (EJI)

Expériences et manières d'"habiter" le paysage du sanctuaire historique du Bosque de Pomac : rencontres entre vie quotidienne, patrimoine et conservation.
Presentation de Sara Lucía Guerrero Arenas, étudiante du master en anthropologie visuelle à la Pontificia Universidad Católica del Perú (PUCP).
Compte-rendu écrit par Yenny Constanza Román Núñez, doctorante d'Études territoriales à l'Université de Caldas, Manizales (Colombie). Lire le compte-rendu (en espagnol)

Missionnaires dans les Andes équatoriennes : les Rédemptoristes et leur travail de rechristianisation parmi les peuples indigènes (1870-1906)
Presentation de Luis Esteban Vizuete Marcillo, doctorant en Histoire (El Colegio de México).
Compte-rendu écrit par Tamara Moncada Landeta, étudiante du master en Recherche en Sciences Sociales, mention Genre et dévéloppement, par la Facultad Latinoamericana de Ciencias Sociales - Siège Équateur. Lire le compte-rendu (en espagnol)

Trajectoire controversée du général Cortés Vargas après le massacre de la banane (1928-1953) : marginalisation, impunité et patriotisme autour du bourreau/héros.
Presentation de Noémi Fablet, doctorante en Histoire de l'Université de Rennes 2 (France)
Compte-rendu écrit par Manon Deguet, volontaire internationale de l'IFEA et Sharie Neira, doctorante en sociologie et genre à l'Université París-Cité. Lire le compte-rendu (en espagnol)

ÉVÉNEMENTS
Atelier « Application de l'approche technologique à l'analyse céramique : séminaire d'introduction »

La troisième édition de l'atelier « Application de l'approche technologique à l'analyse céramique : séminaire d'introduction » a eu lieu du 19 au 23 septembre. L'événement a été organisé et coordonné par Catherine Lara, avec le soutien de Kattia Pacheco et Manon Deguet (IFEA). L'activité a été réalisée en mode hybride, avec un groupe d'environ sept personnes présentes dans les locaux de l'IFEA à Barranco, et 40 participants connectés via Zoom. Les participants provenaient pour la plupart de différents instituts de recherche et universités du Pérou, mais aussi de Bolivie, d'Équateur, de Colombie et du Chili, entre autres pays.

La première session a été consacrée à la présentation des fondements théoriques et méthodologiques de l'approche technologique appliquée à l'analyse céramique. Encore peu appliquée dans les Andes, cette approche propose de prendre en compte l'ensemble du processus de fabrication des objets (ou chaîne opératoire), en plus des études de formes et de décors traditionnellement employées par l'archéologie andine. Lire l'article

 

Café scientifique sur la domestication du cacao

Une table ronde intitulé « De la domestication du cacao au chocolat. Un voyage dans le temps entre l'Equateur et le Pérou » a eu lieu le 7 novembre au siège de l'IFEA à Barranco (Lima, Pérou). Francisco Valdez, archéologue franco-équatorien de l'Institut de recherche pour le développement (IRD); Quirino Olivera, archéologue péruvien et président de l'Association pour la recherche scientifique en Amazonie péruvienne (ASICAMPE); Dina Torres, présidente du Comité technique du cacao et du chocolat du Vraem et Juan de la Cruz Rivera Olemar, membre du conseil d'administration de l'APPCACAO et principal producteur de cacao blanc à Piura, ont participé en tant qu'invités. Lire l'article

 

Le peuple, le territoire et l'unicité de la législation (approches française, péruvienne, brésilienne)

Le 20 octobre, le RDV de l'IFEA : Le peuple, le territoire et l'unicité de la législation (approches française, péruvienne, brésilienne) s'est tenu dans les nouveaux locaux de l'IFEA à Barranco (Lima, Perú). La conférence avait pour objectif d'apporter des réponses au problème de l'uniformisation du droit étatique et aux défis liés à l'application du droit dans différents espaces géographiques. Des spécialistes du droit, de l'anthropologie et de la géographie ont abordé la question en se concentrant sur trois pays : le Pérou, le Brésil et la France. Lire l'article

 

Vème Rencontre internationale d’archéologie amazonienne

L'Université Nacional Mayor San Marcos (Lima) a été le siège de la Vème Rencontre Internationale d'Archéologie Amazonienne, qui a eu lieu du 8 au 12 novembre en partenariat avec la fondation Wenner-Gren et le soutien de l'IFEA. L'objectif de la rencontre était de proposer un espace pluridisciplinaire de présentation et discussion des recherches menées ces dernières années en Amazonie, par des scientifiques de générations et trajectoires diverses, ainsi que par des membres des communautés amazoniennes. Les 10 sessions et posters de l'événement ont abordé des sujets de technologie, paléo-environnement, architecture, linguistique et ethnoarchéologie (entre autres), à partir d'une vaste fourchette de sites et contextes chrono-culturels amazoniens. Lire l'article

 

Rencontres de chercheurs franco-colombiens

Le 28 et le 29 novembre 2022, les Encuentros de investigadores colombo-franceses se sont tenus à Bucaramanga dans l’est de la Colombie. Dans une perspective pluridisciplinaire, les sujets abordés étaient particulièrement variés, allant du développement rural aux nouvelles technologies, en passant par des réflexions sur la biodiversité.
Fort de son expertise dans ce domaine, l’Ifea a plus particulièrement contribué aux discussions en sciences humaines et sociales. Ainsi, le 28 novembre à l’Universidad Industrial de Santander (UIS) l’Ifea a organisé une table-ronde d’histoire sur les origines de la République de Colombie : avec Brenda Escobar (UIS), Armando Martínez Garnica (Academia Colombiana de Historia) et Sebastián Martínez Botero (Universidad Tecnológica de Pereira). La discussion est revenue sur certains mythes et idées reçues concernant la naissance de la nation colombienne, en mettant en lumière les dernières avancées de la recherche. Lire l'article

 

Le quinoa dans l'Altiplano bolivien : de l'héritage précolombien au marché international

Le 25 octobre, Jean-Joinville Vacher, directeur de recherche émérite de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) et ancien directeur de notre institut, a donné une conférence dans les nouveaux locaux de l'IFEA à Barranco (Lima, Pérou) sur « Le quinoa dans l'Altiplano bolivien : de l'héritage précolombien au marché international ». Lors de sa conférence, Jean Vacher a présenté les principaux résultats d'une étude scientifique multidisciplinaire sur l'altiplano bolivien. Lire l'article

 

Séminaire sur la population et le covid dans les pays andins

Le deuxième séminaire du Réseau andin amazonien d'études démographiques - RAAEP intitulé : « Population et Covid-19 dans les pays andins amazoniens. Bolivie, Équateur et Pérou » s'est tenu à Lima du 16 au 18 novembre. Le séminaire, dont la coordination scientifique était assurée par Robin Cavagnaud (PUCP), a été rendu possible grâce au département de science social de la PUCP et à l'IFEA.

Près de trois ans après le déclenchement de la pandémie, la deuxième édition du séminaire du RAEEP s'est concentrée sur la contribution des études démographiques à la compréhension de la situation actuelle dans les pays andins-amazoniens, en termes des différentes composantes qui structurent la dynamique démographique. Lire l'article

 

Redes Andinas : Histoires et archéologies des mouvements et des paysages dans l'Altiplano de Carangas au cours du dernier millénaire

Par-delà les clichés de paysages à la nature immense aux volcans enneigés, la région de Carangas recèle un patrimoine archéologique et ethnographique de premier ordre pour comprendre l’histoire de la territorialité et des cultures de mobilité dans les sociétés andines. Pour cette raison, les 15 et 16 novembre derniers, s’est tenu, au Museo nacional de etnografia y folklore (Musef) et à l’Universidad mayor de San Andres (UMSA) de La Paz en Bolivie, le colloque Redes andinas. Celui-ci permit de réunir une vingtaine d’archéologues, d’anthropologues et d’historiens, pour présenter et discuter les résultats de leurs études sur l’histoire de la région de Carangas au cours du dernier millénaire. Les deux journées ont été mises à profit pour la présentation de dix conférences publiques dans le grand auditorium du musée, et la réalisation d'un atelier de recherche entre spécialistes à l'Institut d'anthropologie et d'archéologie de l'université. Lire l'article

 

Du littoral à la vallée : nouvelles perspectives sur l'archéologie de Piura

Le 11 août, Nicolas Goepfert, chercheur au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et membre du laboratoire Archéologie des Amériques, a donné une conférence intitulée : De la côte à la vallée : nouvelles perspectives sur l'archéologie de Piura. Il y a présenté les dernières découvertes dans le désert de Sechura et les prochains travaux à Alto Piura et sur les hauts plateaux de Piura.
Il a également abordé les modes de peuplement, l'architecture, les pratiques funéraires et le projet visant à créer une base de données spatiales en libre accès. Lire l'article

 

Séminaire : Géopolitiques du colonialisme, stratégies de survie et mémoire sociale

Soutenu par l'IFEA, le groupe de travail « Andes septentrionales : archéologie et histoire - questions et tendances actuelles » (blog hypothèses) a pour objectif de promouvoir un cycle de conférences destinées à présenter les avancées récentes concernant les problématiques les plus débattues actuellement dans les domaines de l'histoire et de l'archéologie des Andes du Nord. A travers des cas d'étude colombien, équatorien et des Andes centre-nord du Pérou, la 3ème rencontre (29 septembre) a cherché à mettre en évidence les différents types de transformations du territoire nord-andin engendrées par les changements dans les relations sociales, économiques et politiques imposés par le nouvel ordre colonial européen. Lire l'article

 

PUBLICATIONS
Nouvelle publication

En los reinos de España. Viajeros andinos, justicia y favor en la corte de los Austrias


Ce livre, de l'historien José Carlos de la Puente, explore le monde des voyageurs andins à la cour des Habsbourg. L'étude présente ces voyages à travers l'Atlantique ibérique à la fois comme un reflet des changements profonds qui ont eu lieu dans les sociétés andines indigènes après la Conquête et comme un puissant catalyseur de ces transformations, avec des implications des deux côtés de l'océan. Le livre transporte les lecteurs des "villages indiens" à la cour vice-royale et, finalement, à la cour royale de Madrid où, par l'appropriation et la redéfinition effectives des espaces judiciaires conçus pour les vassaux "indiens" du roi au XVIe siècle, les voyageurs, les plaideurs et les prétendants qui ont fait le long voyage des Andes vers l'Europe ont contribué à redéfinir également les espaces politiques et sociaux. En savoir plus (espagnol)

 

Nouvelle publication

La cultura de los Cashinahuas


Ce livre combine des témoignages écrits et oraux de Cashinahua. La linguiste Eliane Camargo a mené des années de recherche sur la mémoire orale des Cashinahua dans le cadre d'un programme visant à documenter leur culture et leur langue. À cette époque, plusieurs écrivains cashinahua - Agustín Torres, Jauto Tachiana et Gregorio Torres - lui ont demandé de publier leurs propres textes ainsi que les transcriptions de témoignages oraux, ce qui constitue le principal intérêt de cet ouvrage. En savoir plus (espagnol)

 

Nouvelle publication

Autonomías indígenas en la Amazonía contemporánea


Ce livre, édité par Raphaël Colliaux et Silvia Romio, fait le point sur les initiatives indigènes les plus récentes dans la région, qui aspirent à contrôler des espaces territoriaux beaucoup plus vastes et complexes que ceux autorisés par la législation actuelle. Réunissant différents spécialistes du sujet, l'ouvrage décrit ces modèles de gouvernance alternatifs qui montrent comment les groupes indigènes de l'Amazonie font usage, de manière très concrète, de leur droit à l'autodétermination. En savoir plus (espagnol)

 

Presentation du livre : El rito y la historia. La configuración de la memoria en el mundo andino

Le 4 novembre, nous avons accueilli l'anthropologue Antoinette Molinié, directrice émérite de recherche au CNRS, qui a participé à la présentation de son livre : El rito y la historia. La configuration de la mémoire dans le monde andin. Les commentaires ont été faits par Gabriel Ramón, professeur associé au département des sciences humaines de la PUCP et Alex Huerta-Mercado, professeur au département des sciences sociales de la PUCP. En savoir plus (espagnol)

 

Feria internacional Ricardo Palma


L'IFEA était présent à la traditionnelle Foire du Livre Ricardo Palma (stand nº6) au Parc Kennedy à Miraflores (Lima). La foire, qui s'est tenue du 4 au 20 novembre, a commémoré à cette occasion le 50e anniversaire de sa première édition.
En plus de promotions spéciales en période de foire, une réduction additionnelle a été accordée aux participants aux colloques des étudiants en Archéologie de l'Universidad Nacional Mayor de San Marcos (UNMSM) et de la Pontificia Universidad Católica del Perú (PUCP), grâce à un accord signé avec les organisateurs des deux événements.