PATRIMOINES, PRATIQUES Y REPRÉSENTATIONS

L’axe « Patrimoines, Pratiques et Représentations » tient compte de l’évolution de la composition des équipes et de la convergence des recherches en cours autour des savoirs (autant du point de vue de la praxis que des représentations) et des questions de mise en patrimoine de la nature et de la culture (processus de patrimonialisation). Leur point commun est l’étude des langues, des arts et des techniques en tant que ressources culturelles et intellectuelles, et des processus de patrimonialisation dont elles font aujourd’hui l’objet.

Autour de cette convergence thématique s’articulent des recherches sur des domaines aussi variés que les revendications ethno-politiques et territoriales, les enjeux du développement durable, les politiques de la nature et les phénomènes de transmission et de mise en patrimoine des pratiques et savoirs linguistiques, artistiques, agro-écologiques (etc.) au sein des populations qui revendiquent un lien privilégié à ces patrimoines implicites ou explicites.

Cet axe regroupera des recherches sur les langues amérindiennes et leurs traditions ou littératures écrites et orales, sur les pratiques artistiques, sur les savoirs agro-écologiques au sein des communautés rurales amérindiennes ou métisses et sur les interfaces entre environnement, tourisme, politiques de la nature et développement durable. Sur ces différents sujets, les dynamiques de patrimonialisation seront également considérées.

Patrimoine bioculturel, connaissances et politiques de la nature

Chercheurs : Nicolas Ellison (CEMCA), Anne-Gaël Bilhaut (U. Internacional del Ecuador/IFEA), Isabelle Combès, Pilar García Jordán (U. de Barcelona)

Complexité linguistique et transmission des connaissances

Chercheurs: Claudine Chamoreau (CEMCA), César Itier (INALCO)

Pratique artistique, patrimoniale et numérique

Chercheurs Caroline Perrée (CEMCA) , Gérard Borras

 

© A-G Bilhaut